Record mondial de téléchargement

Le record du monde du téléchargement UseNeXT

En novembre 2007, UseNeXT a voulu en avoir le cœur net à propos de la vitesse de téléchargement la plus rapide possible. Non pas par UseNeXT, mais par les soins des usagers eux-mêmes. C’est ainsi que l’idée du concours du record mondial de téléchargement a été lancée !

Le but du concours a été

  • de télécharger un fichier de 674 Mo le plus rapidement possible,
  • d’enregistrer une vidéo de ce téléchargement et
  • de poster ensuite cette vidéo sur YouTube

Un prix de 1000 dollars US avait été proposé pour le téléchargement le plus rapide du système Ubuntu d’exploitation Linux, pesant pas moins de 674 Mo. Tous les autres candidats ont participé au tirage au sort pour le gain de 10 x 100 Go de volume de téléchargement UseNeXT en plus.


 

L’heureux gagnant qui a remporté les 1000 dollars était Daniel B. ! Il avait réussi à télécharger les 674 Mo d’Ubuntu (système d’exploitation Linux) en seulement 34 secondes. Etablissant ainsi le record du monde de téléchargement, qui à ce jour n’a toujours pas été battu. Le résultat correspond à un taux de téléchargement en moyenne d'environ 20 Mo/s, ce qui témoigne clairement de l'incroyable performance des 6 parcs de serveurs UseNeXT. Mais visionnez vous-même cet impressionnant exploit, celui du téléchargement à ce jour le plus rapide qui soit, et qui n’est pas prêt d’être battu.

Le retentissement de ce record mondial a été énorme. D’une part pour les nombreuses centaines de vidéos sur YouTube, et d’autre part pour la multitude d’articles dans la presse à ce sujet. Wired.com publie en décembre 2007 un article intitulé „How a Linux Download Topped YouTube’s Hit List“ qui raconte le « truc le plus dingue sur YouTube ». Vous pouvez lire l’article ici en intégralité.

Alors, vous avez envie de voir encore plus de vidéos de participants ? Allez, faites vous plaisir!

Ce qui est tout à fait intéressant aussi, c’est qu’il y a même eu deux vidéos qui ont réussi en peu de temps à être en tête de liste des favoris de YouTube en dépassant les 7 millions de vues. Et aujourd’hui encore, presque 4 ans après l’établissement du record du monde, ces deux figurent toujours crânement parmi les premières des « plus regardées » dans la catégorie Science et technologie.